Mes applications pour travailler sous MAC OS X

Depuis quelques temps, je suis repassé à Mac OS X. Voici une liste des outils que j’utilise. Ce billet a été mis à jour le 22 septembre 2019.

  • Homebrew : un gestionnaire de paquet. Pratique pour installer Maven par exemple. Si vous avez un problème avec El Capitain suivez les informations apportées par ce lien.
  • Cask : un extension à Homebrew pour installer des applications autrement que par le DMG classique.
  • Microsoft Remote Desktop : pour le bureau à distance avec des machines Windows. Switcher entre les deux OS n’est pas simple à cause des touches CMD (Mac OS X) = CTRL (Windows). JumpDesktop est un outil payant qui à une meilleure prise en charge du copié/collé.
  • Eclipse : le meilleur environnement de développement pour coder Java… si cette phrase vous choque veuillez donner votre avis ici. Par ailleurs, je vous conseille d’installer ce plugin pour lancer plusieurs instances d’Eclipse.
  • FileZilla : un client FTP pas le meilleur mais multi-plateformes
  • Chrome : navigateur web, je l’ai choisi à la place de Firefox à cause des modules proposés (postman par exemple) et de la possibilité de conserver ses préférences d’une machine à l’autre via son compte Google.
  • iTerm 2 : remplace Terminal de Mac OS X. J’en avais profité pour installer byobu afin de diviser mon terminal. Depuis El Capitain j’ai de gros problème avec.
  • Java : l’implémentation Java fournie OpenJDK.
  • KeeWeb : mon trousseau de clés compatible avec KeePass que j’utilisais sous Windows.
  • Path Finder : le remplaçant du simpliste finder.
  • PixelMator : mon logiciel de dessin simpliste.
  • Visual Studio Code : un éditeur de texte multifonctions.
  • Thunderbird : le client email. J’ai ajouté en module Nostaly (pour déplacer des emails par le clavier) et Provider for Google Calendar pour ajouter mes agendas Google.
  • Nimu : une calculatrice assez originale.
  • Office 2011 et LibreOffice : les outils pour transmettre des documents avec d’autres gens.
  • Skype : pour la messagerie instantanée.
  • Vagrant : pour gérer mes machines virtuelles Linux. Le virtualiseur utilisé est VirtualBox.
  • Docker : pour créer des conteneurs.
  • BalenaEtcher : pour créer des clés USB bootables.
  • iStumbler : pour analyser les réseaux WIFI.

Mon objectif était d’éviter les applications Apple (qui sont très bien) genre le client de messagerie, le navigateur, le calendrier ou les outils pour la bureautique. On ne sait jamais je pourrais revenir sous Windows dans l’avenir ou passer sous Linux. Il y a quand même Time Machine qui reste simple et puissant pour sauvegarder son Mac.

Et vous qu’avez-vous installé en plus sous votre Mac ?

Ce billet est open source. Vous avez noté un problème de typographie ?
Ou quelque chose d'obscur ? Améliorer ce billet à partir du dépôt GitHub.
Commentaire

Vous pouvez laisser un commentaire en répondant à ce Tweet.

Je suis Mickaël BARON Ingénieur de Recherche en Informatique 💻 au @LIAS_LAB le jour 🌞
Responsable de zones #Java sur @javaDeveloppez la nuit 🌚
❤️ #Java #Docker #VueJS #Eclipse #Services #WebSemantic